Seneclic

Ah ces «prophètes» ! …

Ils ont donc décidé d’être des “prophètes”. Folle prétention. Non pas seulement chez eux, mais partout. Ici et ailleurs. Il y avait un “prophète” myope déclaré à Rufisque, une “prophétesse” trop bien maquillée et déguisée de manière loufoque “apparue” entre Ouakam et Ngor. La bêtise insiste.

Dans ce pays de croyants et croyances multiples, nous sommes habitués à entendre, à supporter toutes sortes d’interprétations de la religion sous le prisme des appartenances mal maîtrisées. Des prises de positions qui sont la plupart du temps loin de recouper la réalité, les fondamentaux de la religion musulmane défendus avec brio et détermination par des guides religieux opposés à toutes les compromissions.

Ceux-ci ont indiqué la voie à suivre, l’attitude à prendre, le comportement à adopter pour un salut éternel. Hélas ! Animés par la facilité, par la passivité, certains zélés font part d’une mauvaise foi manifeste en se jetant dans des ténèbres. Le drame est qu’ils entraînent, dans leur souci d’exister, une cohorte de moutons comme ceux de Panurge. Ce qui s’est passé à Touba est d’une gravité extrême. Une provocation qui pourrait mener à des morts, à des dégâts incommensurables. Cheikh Ahmadou Bamba le fondateur de cette ville, à cheval sur les principes islamiques, a mis l’accent sur la sacralité de Touba adossée exclusivement aux règles musulmanes.

Ces prières dans son ode : “La quête du Bonheur des deux Mondes”, illustrent assez un tel état d’esprit : “Fais de ma demeure, la cité bénie de Touba, le bastion de l’obéissance à Dieu et du respect de la coutume sacrée de l’Envoyé (Prière et Bénédiction sur Lui) pour toujours, et non le parterre des innovations blâmables. Fais de ma demeure, la cité bénie de Touba, un centre académique, un lieu favorable à l’ouverture d’esprit et à des méditations saines qui sanctifient en permanence.

Préserve ma demeure, la cité bénie de Touba, des crapuleux…” Ceux-là qui étaient à Touba pour, nous dit-on, un “tawaaf” exclusivement dédié à la Mecque, sont des saboteurs conscients des préjudices portés à toute une communauté. Ils méritent bien une belle correction.
Mim Reew

Avatar

Khady Ndiaye

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR