Seneclic

Deux raisons pour expliquer le limogeage de Me Moussa DIOP

Première raison:
Me Moussa DIOP considère que la mission des Chefs d’Etat au Mali est un échec et le président Macky SALL, acteur de la médiation, n’en est pas moins comptable parce que ne comprenant pas la démarche du peuple malien.
De tels arguments ne sont pas recevables surtout quand ce n’est un secret pour personne que la médiation dont Me DIOP fait allusion est encore en cours. Il est donc totalement saugrenu de parler d’échec à ce stade des négociations. De plus, Me Moussa DIOP affirme de manière ostentatoire que “quelqu’un peut être élu et être renversé durant son mandat s’il ne fout rien”. Cette déclaration des plus outrageantes est de nature à encourager toutes sortes de manœuvres anticonstitutionnelles et ainsi ouvrir la porte à toutes les instabilités.

Deuxième raison:
Me Moussa DIOP, en tant que responsable politique de la mouvance présidentielle, devrait plutôt défendre et justifier les positions du président SALL. Les attaques maladroits de Me DIOP à l’encontre du président malien et du président ivoirien qu’il accuse de tripatouiller la constitution de son pays méritait donc bien un rappel à l’ordre de la part du président Macky SALL, pour faire respecter la non-ingérence dans les affaires intérieures d’un pays souverain.
Entre États, des crises diplomatiques ont surgi pour moins que cela.
Groupe d’information Republicain (GIR)

Avatar

Presi Cisse

1 commentaire

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR