Seneclic

Durs opposants, après Sonko

On ne fait souvent pas attention mais ces derniers temps, notre opposition s’est réduite comme peau de chagrin.

Un moment, on pensait que Khalifa Sall et Karim Wade pouvaient être des candidats intéressants en l’an 2024, mais voilà qu’ils ont les mains liées à cause de l’absence d’une amnistie, seule capable de leur sortir du pétrin.

Et comme l’amnistie reste une épée de Damoclès qui plane inexorablement sur les têtes, tous les regards avaient finalement été portés sur Ousmane Sonko.

Du moins avant son affaire qui se complique de jour en jour et qui ne permet aucun pronostic pour le moment.

Les autres, on peut citer encore quelques braves gladiateurs comme Thierno Alassane Tall, Abdoul Mbaye ou des seconds couteaux comme le petit Dias.

Mais tout cela ne repose encore sur rien de concret, à cause de leur petite taille.

Nous voilà donc dans l’impasse, si nous ne parviendrons pas à résoudre cette équation de pénurie d’opposants.

Alors Macky Sall, risque-t-il d’aller seul aux élections ?

S’il ne sera pas seul, il aura en tout cas un grand boulevard devant lui.

CEBE

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR