Seneclic

Le nombre d’hospitalisations liées au Covid-19 est supérieur aux deux précédentes vagues.

Covid-19. Sous tension, le CHU de Rennes déprogramme 25 % des opérations

Le CHU de Rennes a fermé sept salles de blocs opératoires afin d’ouvrir de nouveaux lits de réanimation. Le nombre d’hospitalisations liées au Covid-19 est supérieur aux deux précédentes vagues.

Le Centre hospitalier universitaire de Rennes est-il sous tension ?

Comme bon nombre d’établissements, il fait face, ces dernières semaines, à une prise en charge plus élevée de patients Covid. « Tous les indicateurs sont passés au rouge », alerte Véronique Anatole-Touzet, directrice générale du CHU. Les hospitalisations liées au virus – 147 ce mardi 30 mars, dont 33 personnes en réanimation – sont supérieures aux pics de la première (98) et de la deuxième vague (122). Afin de s’adapter aux admissions en hausse, le CHU a mobilisé de nouveaux lits en réanimation : 83 lits (Covid et non Covid) sont ouverts sur un maximum de 100. 95 % d’entre eux sont occupés.

Ouest France

 

 

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR