Seneclic

Le Ramassage de Ibou.

 

Affaire Dembourou Sow, et si Macky était dernier tout cela ?

 

Les responsables de l’Apr théorisant cette possibilité semblent bénéficier d’un silence (complice ?) du chef de l’Etat. On peut citer dans ce lot les propos polémiques du député AliouDembourou Sow qui appelle les Peulhs à défendre un 3ème mandat pour Macky Sall avec des machettes si c’est nécessaire. Un discours dangereux qui sape l’unité et la cohésion nationales et qui n’est pas sanctionné au sein de l’Apr où le silence est la loi. De l’autre côté, dire que MackySall effectue son second et dernier mandat est devenu clairement un sacrilège ou un crime de lèse-majesté. SoryKaba, Moustapha Diakhaté ou Me Moussa Diop ne diront pas le contraire. Ils ont été démis de leurs fonctions et relégués au second plan. Pour des insultes proférées en privé, Moustapha Cissé Lô a été exclu de l’Apr. Sur la question du 3ème mandat, le Président Sall aurait défini une ligne de conduite. Mais ce principe n’est pas respecté par tous les responsables. Aujourd’hui, se prêter à un exercice de théorisation d’une 3ème candidature en 2024 est un fait banal au sein du parti présidentiel. Qui rame à contre-courant de cette mouvance s’expose à des sanctions du président du parti. Surtout lorsque Aliou Dembourou semble narguer les Sénégalais. «Je ne regrette pas mes propos», bombe le torse le responsable apériste dans L’Observateur, se disant prêt à réitérer ses propos à l’Assemblée nationale. Le tout se déroule avec la bénédiction du Président Macky Sall dont les intentions sont plus ou moins obscures en direction de 2024.

 

Où va-t-on avec les filles et les lomotifs ?

 

Beaucoup sont des filles qui vivent actuellement l’enfer terrestre. Chaque jour qui passe, c’est des scandales sexuels. Et plus grave, se sont les filles qui se trahissent eux-mêmes. Suite à la divulgation de la dernière vidéo Lomotif de la fille Pina Fall, la Division Spéciale de Cybercriminalité a démantelé un réseau de pédopornographie. En réalité, l’actrice principale P. Fall qui se disait avoir été victime de sa copine « était à la tête d’un réseau de prostitution », informe le quotidien Enquête. Cette dernière utilisait des « filles âgées de 15 à 17 ans pour tourner ses films amateurs de pornographie ». In fine, elle monnayait ses réalisations à 50.000CFA au minimum. Ces vidéos ont été retrouvées sur son téléphone. Par ailleurs, depuis la confiscation du téléphone de la jeune fille, les limiers ne cessent de recevoir des appels venant de ses clients. Pour l’heure, l’enquête suit son cours avec ses lots de surprise.

 

Serigne Babacar Sy, un Khalif logique.

 

Le Khalife général des Tidianes Serigne Mbaye Sy Mansour à travers une courte déclaration de Serigne Mbaye Sy Abdou Aziz, a annulé le Gamou Tivaouane 2020. Tivaouane ne va pas célébrer le Gamou. Pour rendre officielle cette décision, le Khalife des Tidianes avait envoyé des émissaires au ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye. Les raisons de cette rencontre ont été de signifier la décision du Khalife aux autorités et demander que les forces de l’ordre veillent sur la sécurité des mausolées au cas où des disciples voudraient transgresser ces décisions. De ce fait, la zawiya El Hadj Malick Sy, les deux grandes mosquées de Tivaouane et autres endroits saints susceptibles de recevoir du monde, seront sécurisés par les forces de l’ordre. Cette décision du Khalif est très logique.

 

Ibrahima FAYE

 

Seneclic.com

 

Avatar

Presi Cisse

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR