Seneclic

Les collaborateurs de Mansour Faye organisent un atelier « fictif » à 10 millions F cfa

Dans ses rapports 2018-2019 publiés hier mercredi, l’Autorité de régulation des marchés publics a découvert des trucs douteux au ministère de l’Eau et de l’Assainissement (drivé au temps par Mansour Faye).Les auditeurs se sont surtout intéressés au marché, d’un cout de 10 millions F Cfa relatif à l’organisation d’un atelier pour l’élaboration d’un guide en rédaction administration.Il ressort que les termes de l’offre ont été modifiés dans la facture définitive en l’absence d’avenant.
En effet, l’offre faisait état d’une participation de 48 personnes à l’atelier alors que 24 personnes ont émargé sur la feuille de présence.D’autres éléments ont été ajoutés à l’offre facturée et payée et le nombre de participants ramenée à 30 personnes. Autre fait suspect, l’atelier s’est tenue le 11 avril 2018 (selon la date mentionnée dans les feuilles de présence) alors que le contrat est datée du 16/08/2018 avec un délai d’exécution de 30 jours ouvrables pour un marché attribué le 02/05/2018.Un devis daté du 22/10/2018 fait office de facture définitive. « Nous n’avons pas reçu un compte rendu de cet atelier justifiant sa tenue effective », soulignent les auditeurs dans les colonnes du quotidien « Libération

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR