Seneclic

Mansour d’hier a aujourd’hui, ou l’art de marquer contre son camps!!

Par Bachir Fofana

👉 Au moins de juin dernier, après la plainte de Frapp France dégage, le ministre disait : «Je n’ai rien à cacher. Vous savez, les citoyens ont la possibilité de faire ce que les lois et les règlements leur permettent. Si demain, une telle entité (office national de lutte contre la fraude et la corruption) m’interpelle, je répondrai. Je suis ministre en charge d’une mission bien définie. J’ai le devoir et l’obligation de rendre compte». Le ministre faisait savoir qu’il n’avait pas encore reçu une notification sur les plaintes déposées contre lui. Il avait précisé qu’il n’avait absolument rien à se reprocher et ferait en sorte d’être toujours en phase avec les lois et règlements du Sénégal.

👉 En septembre, c’est-à-dire ce dimanche, c’est un autre son de cloche: “Si l’Ofnac me convoque, je n’irai pas. L’Ofnac n’a pas vocation à convoquer un ministre. Ça ne fait pas partie de ses compétences. En tant que ministre, je ne répondrai pas”!!
Cheikh Mbagnick Ndiaye wahal ma la sorcière Codou Thiam qu’il ne faut pas marquer un but contre son camps surtout quand nous sommes dans le temps additionnel!!

Avatar

Presi Cisse

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR