Seneclic

Me MALICK SALL : « HABRÉ N’A PAS CONTRACTÉ LE COVID-19 EN PRISON »

Hissène Habré a succombé ce mardi, des suites de covid-19 à l’hôpital Principal de Dakar. Me Malick Sall, ministre de la Justice qui confirme l’information, présente les condoléances du chef de l’Etat. « Le chef de l’Etat et le gouvernement présentent leurs condoléances les plus attristées au peuple tchadien et sénégalais, qui a accueilli Habré dans la dignité et qui l’a accompagné jusqu’à la fin de son parcours de vie », déclare le ministre de la Justice sur iRadio. Au delà, Me Malick Sall est largement revenu sur les péripéties de sa maladie jusqu’à son hospitalisation à Principal. « Il y a quelques jours, Mme Raymonde Habré a estimé que Habré était un peu souffrant et elle a saisi l’administration pénitentiaire pour qu’il soit transféré dans une clinique privée haut de gamme qu’elle avait choisie. Malheureusement, c’est dans cette clinique qu’il a été contaminé au coronavirus. La nuit où l’information nous est parvenue par l’administration pénitentiaire, le chef de l’Etat a immédiatement demandé au Directeur de l’hôpital Principal et à son médecin principal de le prendre en charge », explique le ministre.

Par ailleurs, il a évoqué les dispositions quant à son inhumation. « Cela dépend de sa famille. Vous savez qu’il est décédé de la covid-19 et cela nécessite un protocole sanitaire. En plus, il ne faut pas oublier que Habré est tchadien Det que cela est du ressort du ministère des Affaires étrangères et du gouvernement tchadien de rapatrier ou non sa dépouille. »

commenter

Seneclic

GRATUIT
VOIR