Seneclic

Plus fort ! Ça swingue à Galsen

1054 personnes emportées par le fichu coronavirus. Rien de grave ! On a vu plus fort que ça avec le paludisme. La vie est belle pour ceux qui s’accrochent encore, jouant à cache -cache avec l’ennemi invincible. Les belles meufs sont là en dépit de la crise. Les rues fleurent bon la légendaire élégance et les senteurs enivrantes de nos belles dames.

A preuve que les belles fleurs s’épanouissent et que la vie a véritablement repris son rythme, ce précieux « Ngalax » dont les chrétiens avaient privé leurs amis musulmans, païens et récents convertis, l’année dernière, et qui refait surface. Point de gestes barrières.

D’ailleurs les barrières ont sauté depuis que le Chef a décrété la fin de l’état de catastrophe sanitaire. A preuve, nos amis de la majorité présidentielle organisent meeting sur meeting chacun essayant de montrer au Chef ce qu’il pèse dans son patelin avant ce remaniement annoncé. Surtout que le frère n’est pas content, alors pas du tout, de l’engagement de tous ces activistes. Il faut que ces messieurs et dames, qui tirent leur existence d’un décret, mouillent le maillot, et que quand la rue sort, ils se dressent face à ces va-nu-pieds. Et d’ailleurs, ils ne fuiront plus jamais.

Ils ont fait le serment que ce sera désormais œil pour œil, dent pour dent. Le sang va gicler. Et avec leur nouvelle recrue, l’ex-pasionaria du Ps et du PDS, il faudra s’attendre à une forte riposte. Plutôt qu’une deuxième vague avec tant de déchainements, pendant que la France se barricade, il faudra s’attendre à une troisième.

Ne pas surtout croire à nos alarmistes scientifiques qui nous promettaient l’enfer avec une deuxième vague et autres variantes. Nous sommes toujours là, debout avec notre économie… politique plus florissante que jamais avec les centaines de millions de francs déversés dans les rassemblements politiques.
KACCOOR BI

commenter

Pub

Restez connectés

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR