Seneclic

SenCaféActu du 29 avril 2021 Publié le 29 Avr, 2021

1- Trois enfants atrocement tués à Touba Ngadiané près de Koungueul, ce qui porte à 9 le nombre d’enfants morts dans des conditions pénibles entre samedi et mercredi

Les enfants continuent de payer un lourd tribut de la folie inexplicable et inacceptable des hommes. A Touba Ngadiané, village situé dans le département de Koungueul, trois ont été enlevés et tués à la machette, la tête fracassée sur des arbres. Selon le chef de village, ce qui est bizarre est que les enfants ont été tous retrouvés à 100m du village. Les populations demandent le soutien des autorités pour traquer les individus qui sont derrière ces actes innommables. Entre samedi et hier, ce sont neuf enfants qui ont perdu la vie dans des conditions atroces et difficiles : 4 à Linguère, 2 à Touba et 3 à Koungueul.

2- Annulation de la loi sur le parrainage par la CEDEAO /Me Abdoulaye Tine jubile : « Nous allons en tirer les conséquences de droit par rapport à l’élection de Macky Sall en 2019

« L’Union sociale libérale avait saisi la cour de justice de la CEDEAO en décembre 2018 pour demander effectivement l’annulation de cette loi. Parce que nous jugeons que cette loi est contraire au droit de la libre participation aux élections. Ce qui a été confirmé par la Cour. Ce recours déposé au nom de l’Union sociale libérale est soutenu par quarante-trois formations de la société civile et des partis de l’opposition y compris Idrissa Seck. On a obtenu cette annulation, cela dit que c’est une victoire en soi. Parce que la république du Sénégal a été condamnée par la cour de justice de la CEDEAO, qui a constaté que cette loi viole les engagements internationaux du Sénégal en matière de droit civil et politique, notamment la libre participation aux élections.
Nous, dans l’Union sociale libérale, nous avions toujours soutenu, même en 2019, que le parrainage ne devrait jamais être mis en place. Parce que nous pensions que ce n’était pas conforme aux valeurs démocratiques, maintenant l’autre aspect de notre combat, c’est que nous n’allons pas nous arrêter pour l’avenir. Nous allons en tirer les conséquences de droit par rapport à l’élection de Macky Sall en 2019. C’est la motivation principale de notre action. Il a été élu et reconnu par le conseil constitutionnel comme étant le président de la République, maintenant nous avons une juridiction supranationale qui nous dit effectivement que la manière dont il a été élu n’est pas conforme », a encore souligné Me Abdoulaye Tine au micro de Dakaractu.

3- Mort du sous-officier Abdoul Kader Johnson : La Police donne sa version des faits, le procureur ouvre une enquête

La Police annonce que le jeune Abdoul Kader « n’a pas pu faire le déplacement au Centre d’Instruction de Thiès où il devait subir la formation initiale » puisqu’il se plaignait de « douleur au niveau des membres inférieurs ». C’est ainsi qu’il a été interné à l’infirmerie jusqu’au vendredi 23 avril. Il sera, par la suite, évacué à l’hôpital Principal où il perd la vie.

Selon les résultats de l’autopsie, le décès d’Abdoul Kader Johnson relève d’« une mort naturellement à la suite d’une défaillance multiviscérale sur terrain de cardiopathie ischémique et d’hépatopathie chronique ». Rappelons que l’incident s’est produit après que le jeune Johnson a été « incorporé le mardi 20 avril 2021 à l’École Nationale de Police et de la Formation Permanente pour débuter sa formation initiale avec la 46ème promotion ».

Le procureur entre en jeu dans l’affaire. Le parquet s’est saisi de l’affaire et a demandé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances dans lesquelles le jeune Johnson est décédé. « Nous sommes suspendus à la décision du procureur. Il a demandé l’ouverture d’une enquête et une autre autopsie sera faite », a informé le père du défunt, joint au téléphone par seneweb.

4- Mort de nourrissons à l’hôpital de Linguère : Macky Sall demande à Diouf Sarr de faire toute la lumière, de reformer en profondeur le système de santé, d’auditer toutes les structures de santé

Le Président de la République demande, à ce propos, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, de faire toute la lumière sur cette affaire, qui révèle des dysfonctionnements notables des services, mais également l’impératif de procéder à des réformes urgentes et en profondeur du système de santé dans toutes ses dimensions.

Le Chef de l’Etat indique la nécessité de sanctionner rigoureusement les manquements constatés et de déployer toute l’assistance psychosociale requise aux parents endeuillés. Le Président de la République invite, en outre, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, à engager sans délai, en relation avec les Ministres en charge des constructions et de la protection civile, un audit général des infrastructures sanitaires, notamment, les constructions et installations abritant les services et équipements de santé sur l’ensemble du territoire national.

Le directeur de l’hopital Abdou Sarr a été remplacé par Abibou Cissé.

5- Vaccin anti-Covid-19 : La Chine offre un lot de 300 mille doses de Sinopharm

Dans sa lutte contre le coronavirus, le Sénégal peut compter sur la Chine. Après un premier don, la Chine a de nouveau appuyé notre pays. Ainsi, Pékin compte mettre à la disposition du Sénégal un lot de 300 mille doses de vaccin Sinopharm.

Pour appuyer la campagne de vaccination contre la pandémie de Covid-19, Pékin compte venir en aide au Sénégal en lui offrant ainsi un lot additionnel de 300 mille doses du vaccin Sinopharm. Le Sénégal recevra ainsi les vaccins au mois de mai prochain.

L’information est de l’agence de presse chinoise Xinhua reprise par l’Agence de presse sénégalaise (APS) qui cite l’ambassade de la Chine au Sénégal. Ladite source a précisé que ‘’ce don de vaccins est le fruit de la coopération entre la Chine et le Sénégal’’.

6- Actu internationale

– Mort de l’astronaute américain de la mission Apollo 11 Michael Collins

L’astronaute américain Michael Collins, membre d’Apollo 11, la première mission habitée vers la Lune, est décédé mercredi d’un cancer à l’âge de 90 ans, a annoncé sa famille dans un communiqué.Pilote du module de commande et de service, il était resté en orbite pendant que les deux autres astronautes de mission Neil Armstrong et Buzz Aldrin devenaient les premiers hommes à marcher sur la Lune. (Rfi)

-Le putschiste nigérien arrêté : Le capitaine Sani Gourouza arrêté au Bénin et remis aux autorités de Niamey. Selon RFI qui cite les autorités nigériennes, l’auteur présumé de la tentative de coup d’État dans la nuit du 30 au 31 mars dernier au Niger, le capitaine Sani Gourouza, a été arrêté au Bénin et remis aux autorités de Niamey.

-Les 100 jours de Biden : Le président déroutant qui surprend par des actes forts

210 millions de doses de vaccin administrées en cent jours, l’efficacité américaine dans ce domaine a ainsi de quoi faire rêver les autres grandes puissances. Et de fait, ce sont tous les pans de l’économie qui en profitent, le redémarrage de l’activité est réel. Joe Biden, homme pressé, a également lancé en un temps record un plan massif de 1 900 milliards de dollars. Plan adopté sans le soutien des Républicains, il a pour objectif de compenser l’impact de la crise. Résultat : près de 1,3 million d’emplois créés, en février et en mars, et le chômage qui recule à 6%. À cela s’ajoute le plan de 2 000 milliards de dollars pour les infrastructures (très vieillissantes aux États-Unis) et pour l’emploi, un plan que l’administration Biden entend financer en relevant les impôts sur les sociétés américaines. Cette mesure est au cœur d’une vaste réforme fiscale menée par le locataire démocrate de la Maison Blanche. Le taux maximal d’imposition aux États-Unis pourrait ainsi passer de 37% à 39,6%, à rebours des mesures adoptées durant le mandat de Donald Trump.

7- Actu sports

-Le PSG sombre à Paris, Gana Guèye prend le rouge…

Le Paris Saint-Germain, malgré une première période de très grande classe, et grâce notamment à son capitaine et son homme de base, Marquinhos, qui a ouvert le score dès le premier quart d’heure, s’est incliné ce mercredi soir en demi-finale aller de Ligue des Champions sur le score de 2 buts à 1 mardi. Autre fait marquant, c’est l’exclusion de Gana Gueye en fin de match après un tacle par derrière non maîtrisé sur Gundogan. Le Sénégalais qui pourtant avait fait un travail remarquable en première période a sombré en deuxième à l’image de son équipe.

-Coupe CAF : Le Jaraaf termine à la tête de sa poule

L’ASC Jaraaf a fait match nul et vierge (0-0) ce mercredi contre le Club sportif Sfaxien (CSS) lors de la 6ème et dernière journée de la phase de poules, un partage des points lui permettant de terminer à la tête du groupe C.

-Présidence de la FSF : Louis Lamotte et Mbaye Diouf Dia se liguent contre Augustin Senghor

C’est une information »Source A » ! L’annonce officielle de la candidature de Mbaye Diouf Dia à la Présidence de la Fédération sénégalaise de football devrait se faire, en principe, d’ici à lundi, au plus tard. Et selon les indiscrétions parvenues à votre journal Mbaye Diouf Dia et Louis Lamotte ont déjà décidé de fusionner leurs candidatures pour proposer aux électeurs un programme solide, afin de mener à bien les destinées du football sénégalais.

commenter

Restez connectés

Ne ratez aucune nouvelle publication...

Seneclic

GRATUIT
VOIR