Seneclic

SenCaféActu du Jour

 

1-Le Senegal en deuil : Disparition des khalifes généraux Cherif Abdoulaye Thiaw de Yoff et de Serigne Abdourahim Seck de Thienaba

Cherif Baye Abdoulaye Thiaw Laye, Khalife Général des Layennes a été rappelé à Dieu ce lundi à l’âge de 96 ans. Il a été inhumé à Diamalaye aux côtés de son père Seydina Issa Rouhou Laye. Le Khalife général des Layennes, qui avait succédé à Mame Alassane Thiaw Laye en 2001, aura marqué son époque, avec un leadership et une culture du vivre ensemble jamais inégalée. Il laisse un vide immense au sein de la communauté nationale.

Après juste un an et deux mois à la tête de la cité religieuse, le Khalife Serigne Abdourahim Seck, fils de Serigne Momar Talla Seck, premier khalife de Amary Ndack Seck tire sa révérence. Il a été rappelé à Dieu alors qu’il se trouvait au Maroc. Il avait succédé pour rappel au Khalife Cheikh Ahmad Tidiane Seck, décédé en Juin 2020.

Serigne Abdourahim Seck
Cherif Baye Abdoulaye Thiaw Laye

2-Révélation de Mme Bigué Ba Mbodj : Plus de 111 sages-femmes contaminées, 120 cas contact et 2 décès

C’est un cri du cœur que Mme Bigue Ba Mbodj présidente de l’association des sages-femmes du Sénégal a lancé sur la situation des braves agents de santé qui sauvent les vies dans les maternités. Selon Dr Bigué Ba Mbodj, les sages-femmes sont entrain de payer un lourd tribut à la pandémie de Covid-19, avec 111 agents contaminés, 120 autres ont été des cas contact et malheureusement, 2 ont perdu la vie, après avoir été contaminés par le coronavirus. Les braves sages-femmes réclament, selon leur présidente, l’amélioration de leurs conditions de travail dans les maternités.

3-Covid-19 : Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye : « « la situation reste encore grave, parce que nous sommes à 70 cas graves en réanimation nécessitant de l’oxygène »

C’est une déclaration faite hier lundi par Docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, Directrice de la Santé publique, lors du point quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19 au Sénégal.

Selon elle, « la situation reste encore grave, parce que nous sommes à 70 cas graves en réanimation nécessitant de l’oxygène, qui est un produit partout recherché ». Et, malgré les « gros efforts » consentis par le Sénégal en matière de mise à disposition d’oxygène pour les patients atteints de Covid-19, notre pays compte encore « beaucoup de cas graves », au regard du nombre de nouveaux décès, dont 7 ont été enregistrés ces dernières 24 heures.

Dr. Marie Khémesse Ndom Ndiaye, citée par Le Soleil, a, à cet effet, invité à vacciner toutes les personnes âgées d’au moins 18 ans et à maintenir les gestes barrières.

4-Bras de fer autour du marché Sandaga : Soham Wardini et Alioune Ndoye auditionnés par les gendarmes

Suite à la tentative de démolition du vieux bâtiment du marché Sandaga par des commis du maire de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye et Soham Wardini ont transféré leur conflit devant la DSCOS qui les a convoqués pour audition, selon L’Info.

Soham Wardini auditionnée par la DSCOS remet tous les documents qui rattachent Sandaga à la ville de Dakar. Pour Ousmane Diop, directeur de cabinet de Alioune Ndoye, « nous sommes dans notre droit. Avant de démolir, il y a une autorisation approuvée par l’autorité compétente ».

5-Audience ratée avec Sonko : L’ancien Dg de l’Onas révèle qu’on lui a interdit de recevoir le patron du Pastef

L’ancien directeur de l’Onas, Lansana Gagny Sakho a révélé enfin les raisons qui l’ont empêché de ne pas recevoir le leader de Pastef, Ousmane Sonko. « On m’a dit de ne pas le recevoir, j’ai des supérieurs et je pense qu’on aurait pu le faire. On doit recevoir toute personne qui voudrait avoir de l’information sur la façon dont cette Covid est gérée », a dit l’ancien directeur de l’Onas, cité par Pressafrik.

Ousmane Sonko a dit qu’on a dépensé 79 milliards Fcfa, a-t-il expliqué, « j’ai mes chiffres, je lui ai dit que j’ai fait 120 milliards Fcfa et je peux te recevoir ».
« Qu’est-ce qui empêche à Ousmane Sonko de venir, pour que je lui dise ce qu’on a dépensé, ce n’est pas 74 milliards qu’on a dépensé mais 120 milliards. Je pense que c’est comme ça que le pays doit fonctionner », s’est-t-il interrogé.

Et d’ajouter : « Je pense qu’on doit être capable de discuter, nous tous, de mon côté ou de l’autre côté ».
« Je pense que c’est une très grosse erreur. Qu’est-ce qui empêcherait de discuter, si quelqu’un veut avoir des informations sur le Ter (Train express régional), on le lui donne, il n’y a pas quoi avoir peur », a-t-il laissé entendre. Pour rappel, Ousmane Sonko avait interpellé l’ancien directeur de l’Onas sur les chiffres de la gestion de l’assainissement au Sénégal. Lansana Gagny Sakho l’avait invité publiquement mais la rencontre avait été annulée.

6-Actu internationale

-Une mauvaise nouvelle à nos portes : La Guinée confirme un 1er cas de la fièvre de Marburg, le patient est décédé…

Après le coronavirus, Lassa, la fièvre jaune, Ebola, la Guinée vient de confirmer un premier cas probable de la fièvre de Marburg dans son pays.

D’après le ministère de la Santé de la République de Guinée, le diagnostic du 3 août 2021 faisant état de la présence de la fièvre de Marburg a été reconfirmé ce 9 août par l’Institut Pasteur de Dakar.

-États-Unis : Ouverture du très attendu procès du rappeur R Kelly

Face au juge et au jury, R Kelly devra répondre de plusieurs chefs d’accusation : extorsion, exploitation sexuelle de mineurs, enlèvement, séquestration… Le chanteur est poursuivi pour des faits qui s’étalent sur 25 ans. Il est, entre autres, accusé d’avoir dirigé un réseau qui recrutait et préparait des filles, souvent mineures, à avoir des relations sexuelles avec lui. Des faits qui étaient notamment au cœur du documentaire « Surviving R Kelly », donnant la parole à plusieurs femmes accusant l’artiste d’abus. Lui a toujours nié les faits et plaide non coupable.

-Cote d’Ivoire/ Son parti confisqué par son ancien PM, Laurent Gbagbo crée un nouveau parti

Laurent Gbagbo a en effet dénoncé pendant cette réunion “le comportement” de son ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan, président du FPI dit “légal”, avec qui il “n’entend pas s’engager dans une bataille juridique” et “propose donc la création d’un nouvel instrument de lutte conforme à notre idéologie et nos ambitions”, indique le communiqué.

“Il a demandé au comité central (du FPI) d’autoriser la mise en place d’un comité de préparation du congrès constitutif” au nouveau parti qui pourrait se tenir en octobre, ajoute le texte.

–Un prêtre a été assassiné ce lundi 9 août en Vendée. C’est ce qu’a annoncé sur Twitter le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Il s’appelait Olivier Maire.

C’est Gérald Darmanin, le ministre français de l’Intérieur, qui l’a annoncé sur Twitter : « Un prêtre, du nom d’Olivier Maire, a été assassiné en Vendée, ce lundi matin, dans la commune de Saint-Laurent-sur-Sèvre. Selon plusieurs sources, il s’agirait de l’homme accusé d’avoir mis le feu volontairement à la cathédrale de Nantes, l’année dernière. D’origine rwandaise, ce réfugié était bénévole pour la cathédrale. Il avait été placé sous contrôle judiciaire. (L’As)

7-Actu sports

–Attendu à paris, Messi se pavane en slip de bain à son domicile, vidéo à l’appui.

Alors que certains supporters du PSG ont pris un jour de congé pour observer Leo Messi atterrir à l’aéroport du Bourget en route vers la signature de son contrat au sein du club francilien, ce lundi, la star argentine n’a tout simplement pas fait le voyage. Une vidéo datée de ce lundi a fuité montrant « La Pulga » à son domicile, à Barcelone. On y voit l’ancien symbole du Barça très relax, en slip de bain, se pavanant devant sa piscine. (Foot365)

-Mbappé et le Psg : Un dernier rendez-vous programmé

L’aventure du champion du monde dans la capitale française toucherait-elle à sa fin ? Pas si sûr. Il reste bien un espoir des deux côtés pour étirer l’idylle. A en croire Goal Espagne, les deux parties ont prévu de se rencontrer bientôt pour un ultime face à face. Celui qui est censé régler leur contentieux. La date exacte de cette entrevue entre le clan Mbappé et Nasser Al-Khelaifi n’a cependant pas été divulguée.

Du côté du club, on reste même très optimiste. Même en recrutant Messi, on est certain d’avoir les moyens nécessaires pour cadenasser le prodige de Bondy. Et ce pour plusieurs raisons : la formule économique est trouvée, la FPF est assouplie et le gouvernement français serait même prêt à aider. — avec Mbayame Laye Ndoye.

commenter

Seneclic

GRATUIT
VOIR